MAÎTRE DU REGISTRUM GREGORII


MAÎTRE DU REGISTRUM GREGORII
MAÎTRE DU REGISTRUM GREGORII

MAÎTRE DU REGISTRUM GREGORII (fin Xe s.)

La personnalité du Maître du Registrum Gregorii domine nettement celle des enlumineurs des Xe et XIe siècles. Peintre de l’archevêque Egbert de Trèves (977-993), qui sut faire de sa ville un important centre artistique, le Maître du Registrum tenta avec succès une synthèse entre la tradition carolingienne et les modèles byzantins, alors nombreux dans le milieu ottonien. Son chef-d’œuvre, les deux feuillets du Registrum Gregorii partagés entre la Stadtbibliothek de Trèves et le musée Condé de Chantilly, montre un style antiquisant et raffiné où la majesté lointaine et comme adoucie des personnages s’allie à une élégance sereine. Sur le feuillet de Chantilly est représenté le portrait idéalisé d’Otton II ou d’Otton III, entouré des provinces de son empire; sur celui de Trèves, saint Grégoire inspiré par la colombe du Saint-Esprit. Il faut encore signaler dans l’œuvre du Maître le livre d’Évangiles provenant du trésor de la Sainte-Chapelle de Paris dont la reliure d’orfèvrerie fut offerte par Charles V, un autre recueil d’Évangiles daté de 996, conservé à Manchester (John Rylands Libr. 98), un sacramentaire à l’usage de Lorsch (Chantilly). On lui attribue aussi certaines peintures du Codex Egberti (Trèves, Bibl. mun., codex 24), offert à Egbert par deux moines de Reichenau. Rien ne prouve vraiment qu’après la disparition d’Egbert, le Maître se soit retiré à Liège et y ait sculpté des ivoires.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maître du Registrum Gregorii — Le maître du Registrum Gregorii (fl. vers 980 996) est un peintre d enluminures ottoniennes. Il est ainsi désigné en référence à deux feuillets enluminés du Registrum Gregorii dont il est l auteur. Sources Oxford Concise Dictionary of Art …   Wikipédia en Français

  • Registrum Gregorii — Le Registrum Gregorii est un recueil des lettres du pape Grégoire le Grand, aujourd hui conservé à Chantilly, au Musée Condé. L ouvrage fut commandé par l archevêque Egbert de Trèves à l anonyme italien surnommé « maître du Registrum… …   Wikipédia en Français

  • Maître anonyme — Maîtres anonymes italiens Maître de la Légende de sainte Ursule (XVe siècle) …   Wikipédia en Français

  • Maîtres anonymes — Maître de la Légende de sainte Ursule (XVe siècle) …   Wikipédia en Français

  • Art ottonien — Otton III Christomimete, couronné par la main de Dieu (Évangéliaire de Liuthar, fin Xe siècle). L expression art ottonien désigne les réalisations artistiques de Germanie et du Saint Empire sous les Ottoniens, entre 950 et …   Wikipédia en Français

  • Renaissance ottonienne — Otton II, évangéliaire de Liuthar (folio 16r), Reichenau, fin Xe siècle. La renaissance ottonienne, également qualifiée de renaissance ou renouveau du Xe siècle ou de l an mille, est une période médiévale de …   Wikipédia en Français

  • OTTONIEN (ART) — La notion d’art ottonien ne recouvre pas seulement le règne des empereurs Otton Ier le Grand, Otton II et Otton III, dont cet art porte le nom. Elle s’étend sur une période qui va du milieu du Xe siècle à la fin du XIe, c’est à dire du renouveau… …   Encyclopédie Universelle

  • Maitres anonymes — Maîtres anonymes italiens Maître de la Légende de sainte Ursule (XVe siècle) …   Wikipédia en Français

  • Maîtres Anonymes — italiens Maître de la Légende de sainte Ursule (XVe siècle) …   Wikipédia en Français

  • Maîtres anonymes italiens — Maître de la Légende de sainte Ursule (XVe siècle) …   Wikipédia en Français